Voir votre bébé dormir pourrait faire gonfler de joie votre cœur. Il apparaît si mignon et tellement inoffensif. Cependant, il est fort possible que votre cœur soit susceptible de faiblir rapidement lorsqu’il lui arrive de ne pas dormir. De plus, lorsqu’il ne prend pas sa sieste ou bien qu’il est resté éveillé toute la nuit, cela pourrait être très stressant pour vous.

Pour faciliter le sommeil de votre bébé, nous avons déterminé dans cet article ces différents points qui pourront vous aider :

  • Connaître les attentes de son enfant en ce qui concerne son sommeil
  • Déterminer une habitude à suivre au moment du coucher
  • Placez votre nouveau-né au lit
  • Les biens faits de la tétine

En effet, ces différents points vous permettront de mieux comprendre les besoins de votre bébé.

1-     Connaître les attentes de son enfant en ce qui concerne son sommeil

faciliter le sommeil de votre bébé

En effet, durant les deux tous premiers mois de sa vie, le nouveau-né a tendance à préférer l’alimentation au sommeil. Il est en mesure de se contenter d’une tétée pratiquement toutes les 2 heures pour les femmes qui donnent leur lait.

Il est important de comprendre que votre nouveau-né pourrait avoir dix à dix-huit heures de sommeil. De plus, il ne distingue pas la nuit du jour et pourrait se réveiller au bon milieu de la nuit.

Déjà entre trois à six mois, il pourrait dormir jusqu’à atteindre six heures de sommeil. Cependant au tour de huit mois certaines habitudes peuvent troubler son sommeil. Il est probable qu’il se mette à hurler simplement par souci de vous retenir afin de lui tenir compagnie.

2- Déterminer une habitude à suivre au moment du coucher

suivre une habitude de couché

Une enquête a été réalisée chez 405 nouvelles mamans. Ces dernières avaient des nouveau-nés ayant un âge qui se situe entre 7 et 36 mois. Les résultats de cette étude ont révélé un très bon comportement de ces nourrissons.

En effet, ces nourrissons ont pris une bonne habitude de couchage le soir. Ils parviennent plus facilement à trouver le sommeil, et de plus pleurent de moins en moins dans la nuit.

Pour cela, il existe de nombreux parents adoptent très tôt une habitude de couchée de leur nouveau-né. De ce fait, les activités habituelles auxquelles votre bébé est convié à se livrer à son coucher sont multiples.

Pratiquer des loisirs dynamiques durant la journée et des parties douces la soirée. Ce système lui permet d’éviter une excitation excessive avant le coucher. Le plus important ici est de garder le rythme en vue d’habituer votre bébé à ce cycle.

Cela permettra en premier lieu à votre bébé d’adopter une forme d’organisation et à vous de bien profiter de votre nuit.

Ensuite, placez votre nouveau-né au lit. Il est important aussi que vous développiez les mêmes pratiques, le même itinéraire toutes les nuits, lorsque vous mettez votre bébé au lit. Essayez de rendre chacune des activités tranquillisantes afin qu’il soit détendu. Ce qui peut faciliter son sommeil.

Beaucoup de bébés préfèrent le bain immédiatement avant le coucher, cela les apaise et les réjouis. Veillez aussi à ce que les sons, les éclairages de sa chambre restent inchangés quand il s’endort et se réveille dans la nuit.

Un changement d’ambiance peut effrayer votre nouveau-né et donc des pleurs au beau milieu de la nuit.

3- La sécurité contre le syndrome de mort subite du nourrisson

smsn

Pour que votre petit ange soit en sécurité dans sa chambre lorsqu’il dort, vous devrait savoir comment le coucher. Il existe des phénomènes non déterminés qui causent un arrêt de respiration des nourrissons qu’il faudra absolument éviter.

En effet, la SMSN qui est définie comme le Syndrome de Mort Subite des Nourrissons est responsable de ces dégâts. 

Mieux vous êtes informé mieux vous allez faciliter le sommeil de votre bébé et le voir grandir en toute sécurité. Puisque la cause des décès reste encore indéterminée jusqu’à nos jours, il y a entre autres quelques risques à prendre en compte et à éviter absolument :

  • la manière de coucher votre bébé sur un côté ou carrément sur le ventre sur son lit,
  • lorsque vous faites coucher votre nouveau-né dans une pièce où il fait excessivement très chaud,
  • s’il y a trop de jouets dans son lit il pourrait être étouffé,
  •  ne faites pas dormir votre bébé avec un enfant plus âgé que lui ou avec de grandes personnes sur le lit. Raison pour laquelle il est mieux que vous-même ses propres parents vous ne vous couchez pas avec lui.

4- La tétine pour faciliter le sommeil de votre bébé

les tétines pour faciliter le sommeil de votre bébé

En effet, d’après une analyse qui a été rendue publique en 2005, les scientifiques ont démontré une baisse de 92 % des SMSN. Une baisse qui est due à la sucette de la tétine pendant le sommeil des nourrissons.

De plus, lorsque les bébés sucent la tétine, cela améliore et aide l’enfant à bien respirer. Il va pouvoir respirer grâce à l’anse arrondie de la tétine. Et si son visage venait à être contre des jouets ou autre chose sur son lit, cela serait sans danger.

Pour faciliter le sommeil de votre bébé, la sucette de la tétine vous sera aussi d’une grande utilité. Cela l’épargne également des potentiels dangers qui pourraient vous rendre inquiet et vous donnez des soucis en tant que parent.

Ce qu’il faut retenir

En sommes tout, pour faciliter le sommeil de votre bébé et assurer sa sécurité, passer le voir lorsqu’il dort. Cela vous donne également de l’assurance, donne une idée de la manière dont il occupe son lit une fois endormi.

De nos jours, il existe bien sur des dispositifs qui vous permettent de le suivre depuis votre chambre. Avec ces derniers, vous allez avoir aussi une idée de la température de sa chambre tout au long de la nuit. Et s’il se réveille, pas de soucis vous êtes informé à la minute même.

Découvrez aussi d’autres articles qui pourraient vous intéresser :