Avant d’effectuer leurs premiers pas, les enfants commencent d’abord par franchir bien d’autres stades de leur développement. Voir son enfant effectuer ses premiers pas procure un sentiment unique chez les parents. Le sourire au visage, l’enfant sous les encouragements des parents met les pas les uns après les autres.

Ces moments sont généralement mémorisés à l’aide d’un appareil photo. Toutefois, chez certains enfants, cette phase peut être longue et difficile pour les parents. Dans cet article vous découvrirez les étapes que franchit votre enfant pour effectuer ses premiers pas et comment vous pouvez l’aider.

1. Apprendre à s’assoir pour ses premiers pas

Un bébé assis dans un carton tout joyeux
Bébé dans un carton

Généralement, quand les bébés atteignent les 6 premiers mois, ils sont soumis à un défi consistant. Celui d’utiliser les muscles de leur tronc afin de se tenir droit. Le bébé apprend donc à s’assoir, c’est une étape important pour aller vers la marche.

2. Prendre appui sur un support

Le temps précis pour prendre appui sur un support varie d’un bébé à un autre. Cependant, la plupart des bébés commencent à se maintenir debout à l’âge de 10 mois environ. Par ailleurs, Jensen Jody de l’université de Texas affirme que 70 % du poids de notre corps vient de nos hanches.

Ainsi, pour que les enfants arrivent à se maintenir debout, leurs jambes doivent arriver à bien soulever le torse. Les supports aident l’enfant à supporter son poids.

3.     L’étape de la croisière pour les premiers pas de votre enfant 

enfant très joyeux de se mettre sur ses deux pattes
Enfant debout en s’appuyant sur un meuble

Une fois encore, ici l’âge n’est pas standard. Cependant, quand votre enfant va le faire, il utilisera toute sorte de meubles dressés sur son chemin pour parfaire son apprentissage.

4.     La marche proprement dite de votre enfant

image d'un enfant qui fait ses tous premiers pas vers sa mère
Enfant qui fait ses premiers pas magiques

La toute dernière difficulté reste d’apprendre à effectuer le premier pas avec un pied en équilibre sur l’autre.

En général, quand est-ce que les bébés se mettent-ils à marcher d’habitude ?

D’abord, vous devriez savoir que tous les enfants n’atteignent pas l’étape de la marche au même moment. Mais par contre, votre enfant pourra faire bien sûr ses débuts entre 8 mois à 16 mois environ. Et il est possible qu’il développe des habitudes comme des allers-retours tout en tâtonnant. En général, les enfants qui apprennent à marcher ont une manière assez particulière pour le faire. Ils prennent une posture large et ont des bras écartés.

Afin de rester debout, votre enfant a besoin d’une bonne contraction de muscle. Et surtout, il doit être détendu au niveau de la hanche et du genou. Donc, la difficulté majeure demeure de trouver une tension musculaire nécessaire au niveau de ses jambes. Cependant, les enfants qui atteignent les 1 an ont la capacité de vite relever ce type de défis.

Mais une fois que vos enfants commencent à marcher, le plus dur pour eux reste le réflexe de s’arrêter. Par ailleurs, les marcheurs débutants « trébuchent » nous affirment le Dr Jensen. Il est plus difficile à un enfant qui apprend à marcher d’enchainer les marches sans effort. En effet, les adultes en marchant plient le genou en utilisant normalement tous les mouvements.

Or, nos enfants n’arrivent pas à faire tout le mouvement de leur corps. Pour la petite histoire, ils marchent comme de petits robots. Cela fait qu’ils ont des difficultés pour s’arrêter normalement.

Par ailleurs, vous devrez aussi savoir que les enfants échangent la plupart du temps la marche et la rampe de temps en temps.

Mais pour quelle raison les enfants ne marchent-ils pas au même moment ?

Il pourrait s’avérer que votre enfant commence à marcher tardivement ou bien qu’il le fasse encore vite que prévu. Ce n’est pas du tout un problème, cher parent. Parce que cela n’agira pas forcément de façon négative sur ses potentielles capacités d’athlète.

En effet, il y a des enfants qui sont en mesure de faire, par contre, d’autres ne veulent même pas risquer par peur de trébucher. C’est-à-dire tant qu’ils n’ont pas l’assurance de bien marcher, ils ne le feront pas tout de suite. Ces gens d’enfant en général développent une certaine qualité d’observateur et de prudence.

Quels facteurs pourraient influencés de début de marcher des enfants ?

Plusieurs facteurs peuvent influencer sur le désir d’apprendre à marcher de votre enfant. Il s’agit notamment de :

  • La taille de votre enfant

Nous devons vous rappeler ce détail très important, car il pourrait influencer les débuts de marche de vos enfants. De façon générale, les enfants de taille grande ne marchent pas vite en raison de leur taille.

Parce qu’avec cette taille, ils ont besoin d’une grande quantité de force afin de se maintenir debout. Ce qui n’est pas le cas des enfants de petite taille.

  • Les infections persistantes au niveau de l’oreille de vos enfants

En effet, lorsqu’un enfant atteint l’âge de 15 à 17 mois ou bien encore plus, nous demandons à savoir ses problèmes de maladie. En effet, les infections répétitives au niveau de ses oreilles pourraient causer le retard de sa marche.

  • Influence de l’enfant audacieux

Nous remarquons qu’un enfant qui a un grand frère qui marche bien a le désir de faire comme ce dernier. En effet, en voyant tous les jours le grand enfant marcher, cela devient comme un réflexe pour lui. Et subitement, il veut se mettre debout, il veut faire pareille que son grand frère ou sa grande sœur. Il veut courir attraper l’enfant le plus grand.

De plus, lorsque les enfants commencent par marcher, ils le font généralement sans chaussure. Avec le pied nu, ils marchent plus vite et sont plus rassurants en posant le pied directement au sol. Cependant, vous devriez par ailleurs porter des chaussures à votre enfant lorsque vous êtes dehors.

La chaussure à porter à votre enfant doit vraiment être flexible pour lui permettre une marche facile.

Quand consulter un pédiatre ?

Vous allez vous désespérer en voyant votre enfant admirer depuis le sol les autres enfants qui s’amusent en courant. Si votre bébé atteint plus de 15 mois sans pouvoir marcher, consultez un médecin. Ou bien parlez-en à votre médecin. Par ailleurs, ne soyez pas stressé devant une telle situation.

De plus, lui acheter de nombreux jouets qu’il devra pousser tout le temps. Ou encore, lui faire subir des activités le forçant à se mettre debout ne l’aidera pas du tout. C’est bien vrai que ces jouets ne lui feront pas de mal, mais surtout prenez conseil chez votre médecin.

Par ailleurs, les premières actions vont conduire votre enfant à une multitude d’autres évolutions positives. Ainsi, lorsque votre enfant commence à acquérir ses habitudes de fait et geste dans son milieu, il se développe bien. Il finit par développer de nombreuses compétences. Notamment, son équilibre, sa vue, ses sens…

Cependant, ce n’est vraiment pas une mauvaise chose de consulter votre médecin lorsque votre enfant ne montre pas le moindre enthousiasme pour la marche. En général, si ses muscles ne se tonifient pas bien, cela pourrait ralentir sa mobilité.

Il existe également d’autres hypothèses, notamment certaines anomalies génétiques ou de natalité. Ce qui a un effet sur le développement du fonctionnement du système nerveux ou des muscles.

Découvrez des articles qui peuvent aussi vous intéresser: